Maison du Tourisme des Ardennes brabançonnes

Menu
   
Submenu

Le tourisme durable

12 Octobre 2016
Le tourisme durable se développe petit à petit en Belgique, mais que qualifie-t-on au juste de durable ?

Local, bio, équitable, voilà des qualificatifs que nous entendons de plus en plus souvent lorsque nous faisons nos courses. On parle d'énergie verte et renouvelable, pour la consommation quotidienne d'électricité et de gaz, et on peut même aller jusqu'à la construction d'une maison passive, ou encore zéro énergie. Tous ces termes sont liés à des choix qui impliquent souvent l'environnement, et le respect de celui-ci. Mais la dimension environnementale n'est en réalité pas la seule à prendre en compte dans une démarche dite "durable". Par ailleurs, c'est plus qu'un choix pris à un moment donné, elle est une véritable philosophie, une démarche qui peut être appliquée même lors de nos voyages !

S'il existe des milliers de définitions du concept de développement durable (dépendant entre autres du lieu et du secteur d'activité impliqués), on pourrait à tout le moins généraliser en disant qu'il s'agit de répondre aux besoins des générations actuelles sans compromettre les ressources des générations futures. C'est vivre aujourd'hui en pensant à ceux de demain...

Nos prédécesseurs nous ont légué un grand héritage, autant économique, qu'humain et environnemental. Notre objectif : transmettre ce même héritage à nos enfants. Dans nos régions, nous avons tendance à exploiter principalement notre capital environnemental au profit des deux autres capitaux. Nous utilisons par exemple en quantité de l'eau, du pétrole, et autres matières premières pour nos industries. Notre capital économique s'enrichit petit à petit, mais nous épuisons les ressources que nous avons sur terre... Ne plus en utiliser serait de l'ordre de l'impossible, néanmoins, nous pouvons, chacun à notre niveau, décider de réduire notre impact sur l'environnement, et ce, même quand on part en vacances. En plus, ce n'est pas si compliqué !

Qui n'aime pas goûter aux spécialités locales produites par les producteurs et artisans du coin ? En vacances, il n'y a rien qui presse, et puis il fait beau, pourquoi alors ne pas prendre le vélo ? Nous pouvons même aller plus loin dans la réflexion : Et si, au lieu d'utiliser une grande quantité de pétrole en prenant l'avion, nous décidions de partir pour des destinations moins lointaines ? En Wallonie, plusieurs opérateurs touristiques ont décidé d'entrer dans une démarche durable. Si pour l'instant au Brabant wallon, il n'y en a que 7, ce nombre n'attend que de croitre. Certains sont d'ailleurs déjà en train de suivre une formation pour être plus durables.

Vous voulez connaitre ces lieux ? Un guide sur le tourisme durable en Wallonie est à paraitre bientôt grâce aux étudiants de la Haute Ecole Robert Schuman à Libramont. Vous pouvez également suivre les différents labels qui permettent d'en identifier une partie : clé verte, écolabel européen, éco-gite, gîte panda,...